Se maquiller après 50 ans: les erreurs à éviter | generations-plus.ch

Se maquiller après 50 ans: les erreurs à éviter

©  JPC-PROD

Si vous n’avez pas changé de style de maquillage depuis vos 20 ans, il est peut être temps de revoir un peu votre méthode.

Avec le temps, les traits du visage évoluent et les couleurs qui embellissaient autrefois votre beauté naturelle peuvent aujourd’hui vous desservir. Voici quelques conseils de maquillage qui vous mettront à votre avantage. On aime particulièrement le joli maquillage proposé en vidéo. 

Le teint:

  •  Une erreur classique que font beaucoup de femmes en espérant cacher les petites tâches apparues sur le visage avec le temps, c'est d'utiliser un fond de teint épais ou plus foncé que leur couleur de peau. Certes, ça cache plutôt bien les petites imperfections, mais ça finit par attirer l’attention sur les rides car les fonds de teint compacts finissent bien souvent par s’agglutiner sur les plis du visage. Pour unifier votre teint sans l’alourdir, choisissez toujours une texture liquide, la plus fluide et légère possible. 

 

  • Pour camoufler des imperfections, utilisez plutôt un anti-cernes et des correcteurs de teint à appliquer localement, avant l’application du fond de teint. Choisissez toujours un anti-cernes plus clair que le fond de teint. 

 

  • Evitez aussi les poudres bronzantes et terracotas. On applique généralement ces produits pour avoir bonne mine, mais sur les peaux matures ils ont tendance à ternir le teint. Pour l’effet bonne mine, misez plutôt sur un blush pas trop foncé. Devant votre miroir faites ressortir vos joues en souriant (vous êtes belle, pas de raison que vous n'en profitiez pas aussi) et appliquez le blush au-dessus de la zone bombée de vos joues. 

Les yeux:

  • En matière de couleurs, préférez les teintes lumineuses plutôt que les foncées. Vous pouvez même utiliser des couleurs vives comme le vert ou le violet; ce n’est pas parce vous avez plus de 50 ans qu’il faut adopter une allure austère. Mais attention, n'allez pas vous tartiner toute la surface de l'oeil avec une teinte tape à l'oeil. La règle d'or pour les couleurs vives, c'est de ne pas les appliquer sur toute la paupière. Il faut plutôt les marier avec des tons neutres comme le beige, le champagne ou le taupe, en appliquant la couleur vive avec parcimonie, au centre de la paupière mobile, par exemple. D'une manière générale, les couleurs nacrées et à paillettes sont à éviter: elles filent rapidement vers les plis et prononcent ainsi les petites rides.

 

  • Beaucoup de femmes ont tendance à fermer l’œil et hausser les sourcils au moment de poser le fard à paupières foncé qui sert à nuancer le maquillage des yeux. Erreur! La couleur se retrouvera au mauvais endroit une fois l’œil ouvert et la peau détendue. Pour être sûre d’appliquer cette couleur au bon endroit, gardez votre expression naturelle et posez-la avec votre pinceau à l’endroit où vous sentez l’os et uniquement sur le coin externe de l’œil.

 

  • Si vous aimez dessiner une ligne au ras des cils pour intensifier votre regard, oubliez les khôls. Choisissez plutôt un crayon sec, sans corps gras, ou appliquez un fard à paupières foncé (marron ou gris foncé) avec un pinceau biseauté. Cela évitera que la couleur coule pendant la journée et aille se loger dans les rides du coin des yeux. Et attention, faites une ligne aussi fine que possible pour le pas endurcir le regard. En revanche, pas de ligne ni mascara sur la paupière inférieure car cela alourdira le maquillage.

 

  • N’appliquez pas mille couches de mascara pour faire ressortir vos cils. Changez plutôt pour un mascara allongeant.

La bouche :

  • N’utilisez pas un crayon contour des lèvres plus foncé que la couleur du rouge à lèvres. C’est une erreur classique qui donne un résultat franchement pas terrible, surtout après que le rouge à lèvres s’estompe. Pour un contour bien définit, il suffit d’utiliser un crayon adapté à la couleur du rouge à lèvres ou simplement de la couleur de vos lèvres. L’idéal c’est même d’estomper la ligne de contour vers l’intérieur des lèvres avant d’appliquer le gloss ou le rouge à lèvres. 

 

  • Côté couleurs, les paillettes, roses fuchsias et teintes foncées sont à éviter. Préférez plutôt les couleurs lumineuses. Les gloss sont des textures idéales pour embellir la bouche de manière subtile. 

 

La vidéo ci-dessous vous propose un maquillage super frais et naturel à réaliser en quelques minutes. Le résultat est juste sublime... Et en plus, on adore l'accent québécois de la maquilleuse. Alors à vos pinceaux: maitenant, c'est à vous de jouer! 

 

 

Barbara Santos

 

0 Commentaire

Pour commenter