«Je voulais partager de la beauté»

Marie-Pierre Morezzi, 63 ans, a quitté l’enseignement pour se reconvertir dans la céramique. Un défi réussi qu’elle ne regrette pour rien au monde.

Edition abonnés

Edition abonnés

L'accès à la totalité de l'article est protégé.

Déjà abonné?

Gérez votre abonnement

Devenez abonné pour accéder à cet article

  • 30% de reduction en vous abonnant en ligne
  • des tarifs préférentiels dans la boutique et voyages
  • des centaines de billets offerts chaque mois

Abonnez-vous